Enseignement Catholique en Nouvelle-Calédonie

« Par dons » au collège SAVIO

Catégories

Une convention « Par dons » entre le collège SAVIO et le SIVM Sud

Les Travaux d’Intérêts Généraux ne sont plus au goût du jour et une nouvelle convention de partenariat entre le Syndicat Intercommunal à Vocations Multiples (S.I.V.M.) et le collège St D. SAVIO de La Foa vient d’être signée ce mardi 04 août au sein de la commune.

Ce dispositif éducatif, qui est une alternative à la mise à pied temporaire « simple » de l’établissement scolaire, permet à l’élève de prendre conscience de la faute commise mais surtout lui donner la possibilité de « réparer » cette erreur que ce soit pour lui-même, pour l’établissement ou vis-à-vis des autres. Le jeune a ainsi la possibilité de racheter sa conduite en faisant « don » d’une action citoyenne d’où le nom du dispositif « Par Dons ».

Concrètement l’élève est mis à pied de l’établissement généralement 5 jours (sanction) durant lesquels il sera confié à une collectivité ou une association (pas à une entreprise) pour effectuer une mission particulière (réparation). L’élève demeure pendant toute la durée du dispositif sous statut scolaire et reste, à ce titre, sous l’autorité du chef de son établissement (même en cas d’accident). Il sera sous surveillance d’un référent qui l’accompagnera pendant toute la durée du dispositif et auprès duquel il devra rendre des comptes. L’objectif second est de créer, éventuellement, des vocations auprès des élèves en difficulté scolaire et les accompagner dans une insertion à la vie active.

« Pour notre établissement, c’est une satisfaction de pouvoir étoffer un réseau de partenaires extérieurs pour répondre au mieux à notre mission éducative et donner davantage de sens aux sanctions prises. Le partenariat que peut proposer le SIVM dans le cadre du centre de secours mais aussi dans le domaine de l’environnement est une  véritable opportunité. » commente la Directrice.

Le SIVM Sud est le premier partenaire (représenté par son Président Régis ROUSTAN) à signer cette convention avec la Direction Diocésaine De L’enseignement Catholique (D.D.E.C.) (représenté par Karen CAZEAU, Directrice Diocésaine) et nous souhaitons que ce soit le début d’une longue liste qui permettra d’adapter au mieux la réponse éducative à chaque élève et selon les fautes commises.

B.B. LION

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur print
Imprimer
Partager sur email
Envoyer par email
Partager sur whatsapp
WhatsApp