Quelques chiffres

 L’enseignement catholique en Nouvelle-Calédonie scolarise environ

un quart de la population scolaire, soit près de 15 000 élèves en 2013.
 Plus de 1900 personnes, directeurs, enseignants, éducateurs, animateurs,
psychologues, personnels d’administration et de service, assurent l’encadrement
de ces élèves.

Avec eux, l’enseignement catholique est la 2e entreprise privée de Nouvelle-Calédonie.

 L’enseignement catholique est implanté sur la totalité de la Nouvelle-Calédonie,
de Belep à l’Ile des Pins, où elle compte 114 structures.

Des établissements scolaires avec 70 écoles, collèges et lycées :

47 écoles maternelles et primaires.

13 collèges d’enseignement général, technologique et adapté.

8 lycées professionnels : 5 lycées à dominante industrielle et 3 lycées à dominante tertiaire.

2 lycées d’enseignement général, technologique et supérieur (BTS).

 À ces établissements scolaires s’ajoutent :

 – 27 internats, foyers et 14 centres de productions culinaires. 

 – 1 direction centrale comprenant des services administratifs et financiers, un service de la restauration scolaire, un service des internats, une équipe de coordination de la Pastorale et le SEFIC, le service de l’éducation et de la formation initiale et continue qui regroupe lui-même :

·         Le service de l’éducation et de la formation, dans lequel les animateurs formateurs assurent le suivi pédagogique et éducatif des enseignants et des équipes.
.      1 structure de formation initiale des maîtres du premier degré, l’École normale de l’enseignement privé (Enep), en partenariat avec les enseignements privés protestants – Alliance scolaire de l’Église évangélique (ASEE) et Fédération de l’enseignement libre protestant (Felp).
·        1 structure de formation continue, l’Association pour la promotion pédagogique et professionnelle de l’enseignement privé (Apep), structure à destination des enseignants, cogérée avec les enseignements privés protestants.

  Les structures d’accueil, internats et restaurants scolaires, assurent un service aux familles particulièrement important (plus de 15 000 repas sont produits et servis quotidiennement aux élèves). Environ 15 % des effectifs sont accueillis chaque année en internat. Une majorité des enfants et des jeunes scolarisés dans les écoles catholiques de Nouvelle-Calédonie bénéficient d’aides sociales.