École Catholique en Nouvelle-Calédonie

ACTUALITÉS DES FORMATIONS

ANNÉE 2020

Formation « Enseigner et évaluer par compétences au collège »

16 enseignants des collèges de la DDEC, l’ASEE et la FELP se sont retrouvés pour participer à 2 journées de formation sur le thème de l’approche par compétences au collège.

L’enseignement et l’évaluation par compétences permettent de rendre l’élève acteur de ses apprentissages, de développer des compétences et de valoriser sa progression et ses réussites, tout au long de sa scolarité.

Ainsi les échanges, les activités proposées ont permis de dégager des grands principes pédagogiques, d’explorer des pistes de travail et de revisiter les pratiques pédagogiques permettant de développer l’accompagnement des élèves pour répondre au mieux à leurs besoins.

FORMATION MEP

« Durant 3 jours, des professeurs du secondaire ont participé au stage intitulé « Le Monde Economique et Professionnel (MEP), partenaire indispensable de la 6ème au post-bac » mis en place par le pôle orientation du DEF. Il  s’agissait  de développer la culture économique et la connaissance du monde professionnel, des métiers et des formations auprès des enseignants et ainsi mettre en adéquation les attendus du MEP et ceux de l’enseignement secondaire. Plusieurs professionnels sont intervenus. Les stagiaires ont ainsi échangé avec un chef d’entreprise, M. Cuenot, élu de la Province Sud et au Congrès, rapporteur de la commission provinciale du Développement économique ; Mme Ullmann, Eureka box, qui a fait une présentation sur l’impact du numérique sur les métiers ; et M. Wongsowikromo, animateur-formateur dossier Sciences et Développement Durable, qui a alimenté la réflexion des enseignants sur les métiers liés au développement durable et les partenariats possibles avec le monde associatif. Autant de ressources précieuses pour mettre en lien le MEP et le monde de l’enseignement en relation et pour élaborer des projets.»

Regroupement des Enseignants Itinérants de Réseau

Tous les enseignants itinérants de réseau (E.I.R.) de la DDEC se sont retrouvés lors d’un regroupement, animé par des animateurs formateurs du DEF, les mercredi 15, jeudi 16 et vendredi 17 juillet dans la petite salle du département.

Le dispositif des Enseignants Itinérants de Réseau est composé de 8 enseignants titulaires. Ils ont pour mission principale les remplacements « au pied levé » des enseignants absents sur une courte durée. Ils sont localisés sur la Grande Terre.

L’ensemble des E.I.R. se sont retrouvés, pendant ces 3 jours, autour du remplacement en cycle 1.

Les observations de classe de cycle 1 dans les écoles de Nouméa ainsi que les recherches et les échanges ont permis d’appréhender le fonctionnement spécifique au cycle 1, que ce soit d’un point de vue des textes officiels, de l’emploi du temps et des modalités d’organisation humaine particulières aux classes de maternelles.

Ce regroupement a été aussi l’occasion de construire des activités (ateliers autour du nombre, du graphisme, de la motricité…) et des projets pluridisciplinaires (autour d’un conte, de l’éducation à la santé…) pour cette tranche d’âge.

Ce temps fut également l’occasion de se retrouver et de partager des temps d’échanges autour du dispositif.

D’autres regroupements sont, d’ores et déjà, programmés pour cette année pour poursuivre la réflexion sur les autres cycles de l’école primaire.

FORMATION SUR LA LECTURE-COMPREHENSION

DANS LE CADRE DE LA PREVENTION DE L’ILLETTRISME

17 enseignants de collèges et de LP de la DDEC ont participé à la formation APEP « Maitrise des langages : accompagnement des élèves en difficultés en lecture-compréhension (6ème, 1ère année de CAP » qui s’est déroulée du 06 au 07 juillet 2020.

Cette session a été co-animée par deux chargées de mission du Vice-Rectorat et deux animatrices-formatrices du DEF de la DDEC.

Cette formation s’inscrit dans le cadre de l’amélioration des performances scolaires et de la prévention de l’illettrisme. Pour cela, des objets de travail ont été abordés, tels que : l’illettrisme, les types de difficultés en lecture-compréhension (l’inférence, la fluence, l’automatisation de la lecture), la mémoire de travail… Et plusieurs outils de remédiation ont été présentés (TACIT, les ateliers fluence, Grapholearn).

Les échanges ont permis aux enseignants de dégager des pistes de travail pour développer les actions permettant une remise à niveau, une consolidation des compétences des élèves, notamment en lecture-compréhension. La réflexion est à poursuivre au sein de leur établissement respectif pour développer la prise en charge de tous les élèves par un plus grand nombre d’enseignants.

En prolongement, d’autres sessions de formation avec des spécialistes en psychologie cognitive des apprentissages (visioconférence avec Fanny de la HAYE et une intervention de M. GOMBERT) sont prévues en 2020.

Rencontres et échanges entre les établissements du réseau côte Est de Hienghène à Houailou

Tous les enseignants des établissements du réseau côte Est de la DDEC se sont réunis lors d’une journée pédagogique, animée par des animateurs-formateurs du DEF, le mercredi 24 juin 2020, au centre scolaire de la mission de Tyé à Poindimié.

 Les 26 enseignantes des écoles de Alphonse Rouel, de Touho, de Notre Dame du Rivage, d’Ometteux, de Sainte Jeanne d’Arc et de Nindhia se sont retrouvés autour de l’apprentissage des fondamentaux (pédagogie des mathématiques et la maitrise des langages).

Les échanges ont permis d’appréhender les pratiques et les outils pédagogiques en lien avec l’approche par compétences, la démarche scientifique, ainsi que la lecture-compréhension de la maternelle au cycle 3.

Pour les 20 enseignants des collèges Yves-Marie Hily et Jean-Baptiste Vigouroux, ce temps de travail a permis des échanges de pratiques et la création d’outils d’évaluation de compétences.

Cette journée fut également l’occasion de se rencontrer, de se retrouver et de partager des temps conviviaux.

A la suite à cette journée, d’autres temps de travail sont programmés pour poursuivre les différents chantiers engagés, tels que l’expérimentation de la réforme du primaire et la mise en œuvre de la réforme du collège.

Enseignants, parents, quel partenariat dans les choix d’orientation ?

 

 Les 24, 25, 26 juin, des enseignants de la DDEC et de la FELP se sont réunis pour suivre une formation APEP mise en place par les AF des pôles orientation et co éducation du Département de l’Education et de la Formation (DEF). L’objectif de celle-ci était de trouver comment rapprocher des partenaires différents voire opposés pour le bien de l’élève, et comment les aider à réaliser des actions communes.

En effet, pour accompagner l’élève dans son projet d’avenir,  il est indispensable d’engager l’ensemble de l’équipe éducative mais également les familles.   L’école doit patiemment bâtir et entretenir une relation qui assure une meilleure connaissance mutuelle, en s’abstenant de tout jugement. L’élève doit pouvoir faire des choix sereinement à l’abri de conflits de loyauté. Il doit pouvoir compter sur l’alliance de ses deux univers, familial et scolaire, qui participent tous deux à sa construction et à son développement.

Lors de partages, de moments de réflexion et d’analyse, en s’appuyant sur les techniques et les méthodes apportées par l’intervenant, M Becker, les participants ont pu trouver des pistes qu’il s’agit maintenant d’expérimenter dans leurs établissements.

ANNÉE 2019

Réforme du collège : élaboration et mise en œuvre d’un EPI

Des enseignants de collège ont pu participé à la formation « Réforme du collège : élaboration et mise en œuvre d’un EPI », proposée par les animateurs-formateurs du DEF, dans le cadre de la mise en place de la Réforme du collège.

Les journées de regroupement se sont articulées autour d’activités variées, telles que l’appropriation de textes officiels, l’élaboration d’un projet, la construction d’outils ou encore des échanges de pratiques.

Plusieurs animateurs-formateurs du DEF ont effectué des interventions sur des thématiques comme la découverte du monde professionnel, économique et l’orientation ; l’EFCK ; la transition écologique et développement durable afin de fournir des points d’appui et des ressources pour l’élaboration des EPI.

Cette session a permis aux enseignants d’approfondir leurs connaissances et de s’outiller pour favoriser la mise en œuvre des projets dans leur établissement.

Enseigner et évaluer par compétences au collège

Au mois de juillet, des enseignants de différents établissements du territoire ont participé à la formation « Enseigner et évaluer par compétences au collège », dans le cadre de la mise en place de la Réforme du collège.

Pour cela, des objets de travail ont été abordés, tels que : situation problème / tâche complexe ; approches et démarches pédagogiques actives ; posture de l’enseignant/place des élèves ; l’évaluation…

Les 2 jours de regroupement se sont articulés autour d’activités variées : mise en situation, réflexion sur des objets de travail, appropriation de textes officiels, analyse et construction d’outils, échange et analyse de pratiques.

Ce qui a permis de dégager des pistes de travail à explorer, des principes à appliquer afin de revisiter leurs pratiques pédagogiques.

L’estime de soi dans les choix d’orientation

Les 5 et 6 août, des enseignants de lycées et de collèges ont suivi la formation « l’estime de soi dans les choix d’orientation » animée par Marc Daroux et proposée par le pôle orientation du DEF dans le cadre des formations APEP.  Différentes activités comme le photo collage ont permis aux stagiaires de s’approprier des outils qui leur seront utiles pour aider les élèves à mieux se connaitre et à mieux définir leurs choix. Deux jours très formateurs mais également très intenses quand il s’agit d’abord de comprendre ses propres fonctionnements avant de pouvoir accompagner les élèves à comprendre les leur.

Le théâtre forum pour travailler la confiance en soi et parler d’orientation

Les 15 et 16 juillet, 13 enseignants de lycées et de collèges ont été formés aux techniques du théâtre forum par Isabelle de Haas, directrice de la troupe Pacifique et Compagnie. Cette formation, organisée par le pôle orientation collège du Département Education et Formation (DEF) fait suite à un premier stage d’initiation aux techniques théâtrales qui s’était tenu en juin. Les enseignants ont pu, entre les deux sessions, expérimenter des exercices et des techniques avec leurs élèves. Ils se sont cette fois appropriés des outils pour développer le sens de l’initiative chez l’élève et favoriser la prise de parole ainsi que l’esprit critique.

Session « éprouvante » et « intense » d’après les stagiaires qui partent avec de nombreuses idées et projets à mettre en place dans leurs établissements.

ANNÉE 2018

RÉFÉRENTS EDUCATIFS

Photos de nos référents éducatifs pendant leur formation. Au menu connaissance de soi, connaissance de l’autre,  écoute active, communication bienveillante et outils de coaching pour accompagner nos élèves au plus près de leurs besoins.

LE THÉÂTRE FORUM,
une idée pour animer la semaine de l’orientation

Les 28 et 29 mai 2018, la formation ORI 4 animée par Isabelle de HAAS, de la troupe Pacifique et Compagnie, proposait aux enseignants d’apprendre à utiliser le théâtre pour aider l’élève à effectuer ses choix d’orientation.

Ce premier module d’initiation, a montré comment l’expression corporelle pouvait être un moyen de valorisation de l’élève. Les enseignants ont découvert les exercices qui aideraient l’élève à mieux se connaître, à maîtriser son corps, à repérer et d’éliminer les gestes parasites, à se présenter en posant sa voix, à affronter le regard de l’autre, à maîtriser l’image qu’il renvoie, à trouver des solutions lors d’un entretien pour un stage ou une embauche.

Les enseignants ont dû se mettre en scène puis expliquer comment ils réinvestiraient ces techniques dans leurs classes.

La session approfondissement du 31 Août donnera aux enseignants les clés pour mettre cette fois en réflexion l’élève sur les choix qu’il fera pour son avenir et ce qu’il doit mettre en œuvre pour réussir.

 

Les profs en immersion dans les LP

Les 24 et 25 mai la formation APEP ORI 1 : éducation à l’orientation à destination des professeurs principaux de 3e s’est tenue dans la salle des frères Maristes. Elle était animée par Morgane Jaffré, animatrice formatrice du Pole Orientation, accompagnée de Finé Taofifenua, élève de TBac Pro GA, stagiaire au DEF pour un mois.   

Après une réflexion sur la vision de l’orientation couleur DDEC, les enseignants ont pu échanger leurs connaissances sur les formations proposées par les établissements DDEC LGT et LP, les points forts et les particularités de chacun d’eux tout en feuilletant le catalogue regroupant toute la documentation promotionnelle fournie par les Lycées de la DDEC. L’après-midi, les enseigants sont partis en immersion dans les établissements qu’ils avaient choisi : LP St P. Chanel à la Conception, LP Jean 23 à Paita et le Lycée Anova à Paita. Ils ont été étonnés aussi bien en LP qu’en LGT par l’autonomie des élèves, le calme pendant les moments de pause, le bon contact entre les enseignants et leurs élèves, le choix et la quantité de projets mis en place pour permettre à chaque élève de s’épanouir. 

Durant ces deux jours de formation, ils ont bénéficié de l’intervention de Carole Bernardin de l’IDC NC qui a donné des informations sur le marché de l’emploi, les métiers porteurs, et les méthodes pour permettre à l’élève de développer son projet personnel dans un contexte de contraintes.

Ils ont aussi eu le témoignage optimiste de Loic Demaret, ancien élève de bac pro Vente qui poursuit son chemin en BTS cette année. Cette dernière intervention a donné lieu à une réflexion sur l’importance de l’estime de soi dans l’éducation aux choix, le besoin d’accompagnement de l’élève avant pendant et après le stage d’observation de 3e et la place que l’on attribue à la voie professionnelle.

Cette seconde session ORI 1 : éducation à l’orientation a finalement été une fois encore l’occasion pour chacun de partager ses bonnes idées, sa motivation, toujours avec cette même volonté de promouvoir l’élève, de l’aider à grandir et à faire des choix. 

L’année prochaine, des stages d’immersion en LP et LGT seront proposés cette fois à tous les enseignants de collège.

ANNÉE 2017

PARLER ET ÉCOUTER: des enseignants en formation

La formation “Parler pour que les ados écoutent, écouter pour que les ados parlent”  réalisée en 7 ateliers par l’association Communication pacifique touche à sa fin (juin 2017).
Des outils concrets et exploitables immédiatement ont été présentés aux stagiaires par deux animatrices à l’aide  d’un livre et d’un cahier de travail. Ils permettent d’expérimenter au quotidien un nouveau mode de relation basé sur la communication bienveillante.
Dix enseignants du second degré ont ainsi pu bénéficier de conseils pour apprendre à « accueillir les sentiments, susciter la coopération, remplacer la punition, encourager l’autonomie, travailler sur les compliments et l’estime de soi et aider les adolescents à cesser de jouer des rôles ».

ANNÉE 2016

Construire son parcours d’enseignant dans l’enseignement catholique

Le deuxième regroupement « Je découvre le Métier et l’Institution »  a eu lieu du lundi 12 au vendredi 16 septembre 2016 sur Nouméa.
 
        Les 15 enseignants ont apprécié de se retrouver et d’échanger sur ce qu’ils ont pu mettre en place dans leurs cours depuis le dernier regroupement du mois de Juin.
Ils ont pu approfondir les objets de formation abordés précédemment, « Je mets en œuvre » et « Je conçois une séance », et découvrir d’autres dimensions du métier  dans « Je m’informe et je rends compte ».
      Les échanges, le travail en groupe, et l’approche ludique et conviviale leur ont permis de porter un regard différent sur leurs pratiques pédagogiques et éducatives. Ils ont pu s’exprimer librement et en toute confiance, et se sont largement impliqués dans les activités de la semaine, ce qui a permis d’enrichir la formation de leur réflexion et de leur expérience.
 
La phrase rédigée par les stagiaires en fin de semaine
 
« Sur le chemin de l’autonomie, accompagnons nos jeunes vers leur réussite ! »

Construire son parcours d’enseignant dans l’enseignement Catholique

MODULE : « La dimension pédagogique de mon métier »

La deuxième semaine de regroupement sur le module « La dimension pédagogique de mon métier » s’est déroulée du 08 au 12 aout 2016.
Qu’est-ce que j’enseigne ? Comment enseigner autrement ? Tels ont été les questionnements principaux des enseignants. Les échanges enrichissants ont permis de dégager de nouveaux éléments à mettre en œuvre dans leurs pratiques.
 
Les citations choisies par les enseignants :
*« Tu me dis, j’oublie.
Tu m’enseignes, je me souviens.
Tu m’impliques, j’apprends. » (Confucius)
 
*« Dans un voyage, ce n’est pas la destination qui compte, mais toujours le chemin parcouru et les détours surtout. » (Philippe Pollet-Villard)
Ce regroupement clôture 2 ans de formation pour une vingtaine d’enseignants.
Elle a permis d’aborder différents objets en lien avec la dynamique institutionnelle, notamment :
  • prendre en compte la parole des jeunes et leur laisser une place dans l’École, 
  • réduire le décrochage dans nos établissements,
  • favoriser également un bon climat scolaire.

Formations numériques

Les écoles de Lifou, Ouvéa et Ile des Pins se sont lancées dans l’aventure du numérique.
      En effet, des équipement en tablettes et tableaux numériques ont été réalisés par les directeurs de ces établissements en ce début d’année.
    Une prise en main technique a été proposée par les formateurs du SEFIC dans un premier temps, suivie d’un temps de réflexion sur les aspects didactiques. Plusieurs rendez-vous sont déjà pris pour donner une suite à ces formations.
   On note également que certains enseignants ont déjà expérimenté quelques applications avec leurs élèves. Une occasion pour partager avec les collègues sur ces travaux.

Les écoles du Nord se rencontrent et construisent ensemble

Les écoles de Ouéholle, Bondé, Arama, Balade, Diahoué, Pouébo se donnent régulièrement rendez-vous depuis 2015 pour travailler autour de thèmes définis et prioritaires pour cette opération. Grâce à l’implication des directeurs et l’énergie déployée par les enseignants nous avons pu créer des espaces de travail, de paroles et d’échanges de pratiques sur la différenciation pédagogique, la ritualisation en classe, l’organisation de la salle, les évaluations de premier plan…
Des actions innovantes qui impliquent chacun des acteurs, les invitent à s’engager, changer de posture, observer et se faire aider par ses pairs.
“C’est à priori dérangeant mais cela nous permet de nous requestionner sur le métier”
“Merci de nous redonner de l’élan pour notre classe”
“C’est intéressant d’avoir le regard de nos collègues, ils nous aident et nous donnent des idées”

Construire son parcours d’enseignant

dans l’enseignement Catholique 2

MODULES : La relation éducative ET La dimension pédagogique de mon métier

La semaine de regroupement s’est déroulée du 04 au 08 juillet 2016 dans un climat de confiance, une bonne ambiance et un esprit d’entraide.
Elle s’est articulée autour d’activités variées.
Les échanges ont été fructueux et les analyses pertinentes.
Les réflexions ont porté essentiellement sur les éléments favorisant l’apprentissage des élèves, ainsi que les pratiques et la posture à mettre en œuvre.
 
 Les phrases choisies par les enseignants en fin de regroupement :

  • « Il ne triche pas, il s’aide ».
  • « Est-ce que c’est l’enseignant qui apprend à l’élève ou c’est l’élève qui apprend à l’enseignant ».
  • « Difficile le chemin sera, mais tout au long tu apprendras ».
  • « Keep calm and be enthousiastic ! »

Construire son parcours d’enseignant

dans l’enseignement catholique 1

Le premier regroupement « Je découvre le Métier et l’Institution »  a eu lieu du lundi 13 au vendredi 17 juin 2016 et a accueilli 18 enseignants provenant de tout le territoire.
      Les enseignants ont pu exprimer leurs attentes et leurs besoins et se sont largement impliqués dans les activités de la semaine.
Les nombreux échanges ont permis à chacun de porter un regard différent sur ses pratiques pédagogiques et éducatives et d’approfondir les objets de formation proposés : « Je mets en œuvre » et « Je conçois une séance ».
     Chacun a pu s’exprimer librement et en toute confiance grâce à l’ambiance conviviale qui s’est rapidement instaurée entre les différents membres du groupe.
     Un deuxième regroupement aura lieu au mois de septembre. Dans cet intervalle, les enseignants seront accompagnés dans leurs cours par les animateurs-formateurs du SEF afin de pouvoir mieux répondre à leurs besoins individuels.
La phrase rédigée par les stagiaires en fin de semaine
 
« Ensemble, créons le désir de construire… »

” Construire son parcours d’enseignant dans l’Enseignement Catholique “
  Module « Je découvre le métier »

Du 31 août au 3 septembre 2015, 13 enseignants du second degré ont participé au deuxième regroupement du module de formation institutionnelle « je découvre le métier d’enseignant ».

Que ce soit par des ateliers ou des partages de pratiques, ils ont pu consolider par leurs échanges et leurs réflexions la construction et l’animation d’une séance d’apprentissage. La responsabilité d’un enseignant dans et hors de sa classe a aussi pu être abordée. L’ambiance et la confiance au sein du groupe a permis à chacun de réfléchir sur les enjeux de la dynamique de groupe au sein d’une classe. Un repas partage a clôturé le dernier jour. »

Journée Pédagogique des établissements scolaires du grand nord à Bondé

Le 22 juillet 2015 se sont réunis les enseignants et éducateurs des écoles des écoles de Bondé, Ouéholle, Arama, Pouébo.
Cette journée pédagogique avait pour ambition de permettre la rencontre de professionnels de l’éducation autour d’échanges de pratiques. Les directions des établissements souhaitaient ainsi engager leurs équipes sur la construction de référentiels communs (rituels, évaluations, gestion de classe, validations, différenciation, ateliers….)
Une journée productive avec un rendez-vous déjà pris en septembre pour constituer la première partie du port-folio qui consignera l’ensemble des référentiels.
Quelques témoignages:

  • enrichissant
  • intéressant car il le fallait
  • cela rassure
  • nous avons travaillé avec plaisir
  • vivement le prochain rendez-vous